Les mécanismes d'entrée du radon

"Les travaux d'étanchéité du sol, un préalable nécessaire pour limiter l'infiltration du radon..."

Le radon dans l'air intérieur

Voies d'entrée du radon dans l'habitatPrincipes d'entrée du radon

Le sol est la source principale du radon dans un bâtiment, c'est donc naturellement par l'interface sol/bâtiment que le radon cherchera à entrer :

  1. Par diffusion (mouvement de masse d'air) : le radon entre par les différentes fissures (dalle en béton, murs...), les passages de gaines et de canalisations non étanches, les prises d'air extérieur : poële à bois, chaudière fioul & gaz, le sol en terre battue...
  2. Par convection (tirage thermique) : en hiver, la différence de température entre l'extérieur et l'intérieur, favorise "l'effet cheminée". Une dépression naturelle se créée alors à l'intérieur de l'habitat et favorise la sortie & la remontée du radon à partir du sol.

Mécanismes d'entrée du radon

Plusieurs paramètres vont influencer l'entrée du radon :

  • Le système constructif & la présence ou non d'un vide-sanitaire
  • Le système de ventilation du bâtiment
  • La perméabilité du sol & la présence de roches fissurées sous le bâtiment
  • La présence de sol ou cave en terre battue
  • L'étanchéïté globale de l'interface sol/bâtiment & la présence de fissures
  • L'humidité du sol...etc

origine du radonProvenance du radon dans l'air

La  nature du sol présent sous un bâtiment ou une maison est le vecteur principal d'entrée du radon dans l'habitat. Certains matériaux de construction peuvent également libérer des particules radioactives, sans pour autant atteindre normalement des niveaux significatifs pour la santé.

  1. Sol - 78%
  2. Certains matériaux de construction (granit, béton de schiste...) - 12 %
  3. Air atmosphérique - 9 %
  4. Gaz naturel - 0.6 %
  5. eau du robinet radon Eau du robinet - 0.3%

Source : CSTB